Malgré des "fans loyaux, Wave n'a pas été adopté comme nous l'aurions aimé. Nous ne prévoyons pas de continuer à développer Wave comme un produit indépendant, mais nous garderons le site au moins jusqu'à la fin de l'année et utiliserons la technologie pour d'autres projets", a annoncé un responsable de Google, Urs Hölzle, sur le blog officiel du groupe.

GoogleWave, lancé auprès du grand public en mai après plusieurs mois d'existence expérimentale, visait à permettre à plusieurs utilisateurs de travailler en même temps à distance en utilisant les mêmes applications Google.

Ce service leur permettait de collaborer sur plusieurs types de documents, vidéos, textes, graphiques etc, et certains y voyaient le début de la fin du courriel.

"Wave nous a beaucoup appris, et nous sommes fiers de l'équipe pour la façon dont elle a poussé les limites de l'informatique. Nous sommes impatients de voir ce qu'ils développeront maintenant", a ajouté M. Hölzle.

Google avait notamment acheté en décembre une start-up californienne, AppJet, fondée par trois anciens du groupe de Mountain View (Californie), pour l'aider à améliorer Google Wave. La transaction avait été chiffrée par le site d'informations spécialisées GigaOm à 10 millions de dollars.

Trends.be avec Belga

Malgré des "fans loyaux, Wave n'a pas été adopté comme nous l'aurions aimé. Nous ne prévoyons pas de continuer à développer Wave comme un produit indépendant, mais nous garderons le site au moins jusqu'à la fin de l'année et utiliserons la technologie pour d'autres projets", a annoncé un responsable de Google, Urs Hölzle, sur le blog officiel du groupe. GoogleWave, lancé auprès du grand public en mai après plusieurs mois d'existence expérimentale, visait à permettre à plusieurs utilisateurs de travailler en même temps à distance en utilisant les mêmes applications Google. Ce service leur permettait de collaborer sur plusieurs types de documents, vidéos, textes, graphiques etc, et certains y voyaient le début de la fin du courriel. "Wave nous a beaucoup appris, et nous sommes fiers de l'équipe pour la façon dont elle a poussé les limites de l'informatique. Nous sommes impatients de voir ce qu'ils développeront maintenant", a ajouté M. Hölzle. Google avait notamment acheté en décembre une start-up californienne, AppJet, fondée par trois anciens du groupe de Mountain View (Californie), pour l'aider à améliorer Google Wave. La transaction avait été chiffrée par le site d'informations spécialisées GigaOm à 10 millions de dollars. Trends.be avec Belga