Toutes les chaînes de télévision française ne tiennent pas le même discours face à l'arrivée de Google TV en France, prévue en 2011. Alors que certains grands networks ont décidé de refuser au moteur de recherche l'accès à leurs programmes, TF1 et M6 n'y sont pas non plus favorables. C'est ce qu'elles ont déclaré lors du colloque NPA-Le Figaro, rapportent Les Echos. TF1 craint le syndrôme Google News, le moteur se servant du contenu des éditeurs pour le monétiser tandis que le gain d'audience pour eux n'est pas à la hauteur. Le groupe Bolloré, en revanche, s'est déclaré prêt à ouvrir l'accès à ses contenus sur Google TV, de même que NRJ12 et BFM TV. Les Echos indiquent qu'aucune discussion n'a encore eu lieu entre les chaînes françaises et Google à ce sujet.

Trends.be avec L'Expansion.com

Toutes les chaînes de télévision française ne tiennent pas le même discours face à l'arrivée de Google TV en France, prévue en 2011. Alors que certains grands networks ont décidé de refuser au moteur de recherche l'accès à leurs programmes, TF1 et M6 n'y sont pas non plus favorables. C'est ce qu'elles ont déclaré lors du colloque NPA-Le Figaro, rapportent Les Echos. TF1 craint le syndrôme Google News, le moteur se servant du contenu des éditeurs pour le monétiser tandis que le gain d'audience pour eux n'est pas à la hauteur. Le groupe Bolloré, en revanche, s'est déclaré prêt à ouvrir l'accès à ses contenus sur Google TV, de même que NRJ12 et BFM TV. Les Echos indiquent qu'aucune discussion n'a encore eu lieu entre les chaînes françaises et Google à ce sujet. Trends.be avec L'Expansion.com