Les véhicules concernés sont équipés d'une puce Megamos Crypto. Volkswagen et l'association sectorielle néerlandaise RAI ont reconnu un problème de sécurité. La puce en question équipe toutes sortes de véhicules VW depuis une quinzaine d'années.

Le constructeur allemand estime impossible de remplacer les dispositifs concernés. Les conducteurs désireux de sécuriser leur véhicule doivent dès lors prendre eux-mêmes des initiatives telles que l'installation d'un démarreur supplémentaire ou d'une serrure au volant, à leurs propres frais, souligne la RAI.

Les véhicules concernés sont équipés d'une puce Megamos Crypto. Volkswagen et l'association sectorielle néerlandaise RAI ont reconnu un problème de sécurité. La puce en question équipe toutes sortes de véhicules VW depuis une quinzaine d'années.Le constructeur allemand estime impossible de remplacer les dispositifs concernés. Les conducteurs désireux de sécuriser leur véhicule doivent dès lors prendre eux-mêmes des initiatives telles que l'installation d'un démarreur supplémentaire ou d'une serrure au volant, à leurs propres frais, souligne la RAI.