Si elle reste indéniablement drôle, en revanche, elle est devenue inopérante, comme frappée d'obsolescence. Car la prédiction n'est plus un art difficile, c'est devenu une activité à la portée de tous. Il existe d'ailleurs une foultitude de gens qui pratiquent cet art sous des appellations variées : tendanceur, R&D, évangéliste, planneur, futurologue, prévisionniste, prospectiviste, etc. (Sans compter les autres sorciers, voyants, oracles, marabouts, prophètes ou pronostiqueurs.)
...