KPN explore les options stratégiques pour sa filiale belge Base, indique le groupe néerlandais de télécoms lundi sur son site Internet, en réaction à de "récentes rumeurs de marché au sujet d'un changement potentiel dans son portefeuille".

A l'heure actuelle, le résultat de cette analyse n'est pas encore clair, souligne toutefois le groupe batave, qui affirme "revoir en permanence ses alternatives en vue d'exécuter sa stratégie".

Vendredi, l'agence de presse Bloomberg annonçait que KPN envisageait de céder Base. Le montant de 1,8 milliard d'euros était cité, de même que le fonds d'investissement Apax.

Trends.be, avec Belga

KPN explore les options stratégiques pour sa filiale belge Base, indique le groupe néerlandais de télécoms lundi sur son site Internet, en réaction à de "récentes rumeurs de marché au sujet d'un changement potentiel dans son portefeuille".A l'heure actuelle, le résultat de cette analyse n'est pas encore clair, souligne toutefois le groupe batave, qui affirme "revoir en permanence ses alternatives en vue d'exécuter sa stratégie".Vendredi, l'agence de presse Bloomberg annonçait que KPN envisageait de céder Base. Le montant de 1,8 milliard d'euros était cité, de même que le fonds d'investissement Apax.Trends.be, avec Belga