Cette nouvelle norme "libre de droits doit accroître la compatibilité entre équipements de la maison intelligents avec la sécurité comme priorité", souligne un communiqué commun.

Ce nouveau groupe de travail doit permettre d'unifier la grande variété de normes qui existent aujourd'hui comme par exemple Alexa, l'assistant numérique d'Amazon, Google Assistant ou encore Siri d'Apple.

Ce projet a pour but "d'améliorer l'expérience des consommateurs qui pour l'heure essayent d'utiliser ces équipements intelligents qui ne sont pas compatibles entre eux", souligne le communiqué.

"Nous pensons que ce nouveau protocole pourra être adopté très largement par différents systèmes ainsi que les assistants numériques", souligne le communiqué.

La fondation Zigbee Alliance, qui se joint à l'effort, avait été créée en 2002 par des grandes marques comme Samsung, Ikea, Legrand ou le distributeur Kroger pour mettre en place une norme universelle pour les équipements intelligents qu'ils produisent ou vendent.

Cette nouvelle norme "libre de droits doit accroître la compatibilité entre équipements de la maison intelligents avec la sécurité comme priorité", souligne un communiqué commun.Ce nouveau groupe de travail doit permettre d'unifier la grande variété de normes qui existent aujourd'hui comme par exemple Alexa, l'assistant numérique d'Amazon, Google Assistant ou encore Siri d'Apple.Ce projet a pour but "d'améliorer l'expérience des consommateurs qui pour l'heure essayent d'utiliser ces équipements intelligents qui ne sont pas compatibles entre eux", souligne le communiqué."Nous pensons que ce nouveau protocole pourra être adopté très largement par différents systèmes ainsi que les assistants numériques", souligne le communiqué.La fondation Zigbee Alliance, qui se joint à l'effort, avait été créée en 2002 par des grandes marques comme Samsung, Ikea, Legrand ou le distributeur Kroger pour mettre en place une norme universelle pour les équipements intelligents qu'ils produisent ou vendent.