Avec 4,61 milliards de dollars, Google s'est adjugé 52,36% de ce marché en forte croissance en 2012, très loin devant les réseaux sociaux Facebook (5,35% avec 470 millions de dollars) et Twitter (1,57% à 140 millions de dollars), ou la radio en ligne Pandora (2,71% avec 240 millions de dollars). Les dépenses en publicité mobile devraient fortement progresser cette année, à 15,82 milliards de dollars, et Google confirmer sa domination même si Facebook devrait un peu réduire l'écart, prédit eMarketer. Google devrait ainsi porter sa part de marché à 55,97% avec 8,85 milliards de dollars de recettes, et Facebook la sienne à 12,90% avec 2,04 milliards. Derrière ces deux poids lourds, Pandora devrait s'adjuger 2,50% du marché (400 millions de dollars) et Twitter 1,95% (310 millions). Google continue plus généralement de régner sur le marché mondial de la publicité en ligne, avec 32,73 milliards de dollars de recettes soit 31,46% du marché l'an dernier, et 38,83 milliards soit 33,24% attendus en 2013. "Cette année, Google va augmenter ses recettes plus vite que l'ensemble du marché grâce à la poursuite de la monétisation du (site de vidéo) YouTube et à une adoption croissante de la publicité en ligne", explique eMarketer. Facebook devrait porter sa part de 4,11% à 5,04% et ses recettes de 4,28 à 5,89 milliards de dollars. (Belga)

Avec 4,61 milliards de dollars, Google s'est adjugé 52,36% de ce marché en forte croissance en 2012, très loin devant les réseaux sociaux Facebook (5,35% avec 470 millions de dollars) et Twitter (1,57% à 140 millions de dollars), ou la radio en ligne Pandora (2,71% avec 240 millions de dollars). Les dépenses en publicité mobile devraient fortement progresser cette année, à 15,82 milliards de dollars, et Google confirmer sa domination même si Facebook devrait un peu réduire l'écart, prédit eMarketer. Google devrait ainsi porter sa part de marché à 55,97% avec 8,85 milliards de dollars de recettes, et Facebook la sienne à 12,90% avec 2,04 milliards. Derrière ces deux poids lourds, Pandora devrait s'adjuger 2,50% du marché (400 millions de dollars) et Twitter 1,95% (310 millions). Google continue plus généralement de régner sur le marché mondial de la publicité en ligne, avec 32,73 milliards de dollars de recettes soit 31,46% du marché l'an dernier, et 38,83 milliards soit 33,24% attendus en 2013. "Cette année, Google va augmenter ses recettes plus vite que l'ensemble du marché grâce à la poursuite de la monétisation du (site de vidéo) YouTube et à une adoption croissante de la publicité en ligne", explique eMarketer. Facebook devrait porter sa part de 4,11% à 5,04% et ses recettes de 4,28 à 5,89 milliards de dollars. (Belga)