"Nous ne fusionnons pas pour radicalement restructurer le groupe", a déclaré M. Lafont. Par le passé, Holcim et Lafarge avaient en effet déjà assaini leurs unités. Cela n'exclut toutefois pas que le nouveau groupe revoie ses structures de manière continue, a-t-il précisé. En Belgique, Holcim emploie quelque 1.000 personnes réparties sur 31 sites d'exploitation, selon le site internet de la filiale belge. (Belga)

"Nous ne fusionnons pas pour radicalement restructurer le groupe", a déclaré M. Lafont. Par le passé, Holcim et Lafarge avaient en effet déjà assaini leurs unités. Cela n'exclut toutefois pas que le nouveau groupe revoie ses structures de manière continue, a-t-il précisé. En Belgique, Holcim emploie quelque 1.000 personnes réparties sur 31 sites d'exploitation, selon le site internet de la filiale belge. (Belga)