Me Arnauts s'étonne "une nouvelle fois qu'Ageas ait à ce jour négligé de constituer la moindre provision pour les risques judiciaires liées à cette affaire tout en 'dépensant' le cash disponible (alors qu'on a pu voir l'importance de la constitution de provisions lors de l'amende record imposée à la bien plus grande BNP Paribas, qui a surpris les investisseurs et les Etats)." Mardi, la cour d'appel d'Amsterdam a déclaré que l'ex-Fortis avait insuffisamment informé et a trompé les investisseurs en 2008. Dès lors, estime la cour de justice d'Amsterdam, ces investisseurs ont le droit d'être indemnisés (Belga)

Me Arnauts s'étonne "une nouvelle fois qu'Ageas ait à ce jour négligé de constituer la moindre provision pour les risques judiciaires liées à cette affaire tout en 'dépensant' le cash disponible (alors qu'on a pu voir l'importance de la constitution de provisions lors de l'amende record imposée à la bien plus grande BNP Paribas, qui a surpris les investisseurs et les Etats)." Mardi, la cour d'appel d'Amsterdam a déclaré que l'ex-Fortis avait insuffisamment informé et a trompé les investisseurs en 2008. Dès lors, estime la cour de justice d'Amsterdam, ces investisseurs ont le droit d'être indemnisés (Belga)