Les joueurs de Genk avaient d'abord eu l'intention de se rendre à Ford Genk dimanche après le match à Courtrai, mais ils ont finalement décidé de postposer leur visite à lundi. Le groupe de joueurs était pratiquement au complet. Les entraîneurs et les médecins du club tenaient aussi à être présents. Jelle Vossen, dont le père travaille chez Ford, a pris la parole pour adresser un message de soutien au nom de ses équipiers, indiquant qu'ils avaient aussi été touchés par l'annonce de la fermeture de l'usine. Mario Been a également adressé son soutien aux travailleurs et a dit qu'il espérait des perspectives d'avenir positives pour les travailleurs. Le club a par ailleurs offert 700 tickets pour le match Genk-Standard de mercredi. Un geste qui a été apprécié par le personnel de l'entreprise, au sein duquel on trouve de nombreux supporters du club limbourgeois. (VIRGINIE LEFOUR)

Les joueurs de Genk avaient d'abord eu l'intention de se rendre à Ford Genk dimanche après le match à Courtrai, mais ils ont finalement décidé de postposer leur visite à lundi. Le groupe de joueurs était pratiquement au complet. Les entraîneurs et les médecins du club tenaient aussi à être présents. Jelle Vossen, dont le père travaille chez Ford, a pris la parole pour adresser un message de soutien au nom de ses équipiers, indiquant qu'ils avaient aussi été touchés par l'annonce de la fermeture de l'usine. Mario Been a également adressé son soutien aux travailleurs et a dit qu'il espérait des perspectives d'avenir positives pour les travailleurs. Le club a par ailleurs offert 700 tickets pour le match Genk-Standard de mercredi. Un geste qui a été apprécié par le personnel de l'entreprise, au sein duquel on trouve de nombreux supporters du club limbourgeois. (VIRGINIE LEFOUR)