Des salariés d'entreprises sous-traitantes, traditionnellement en charge de l'entretien sur le site, ont également pu pénétrer dans l'usine. (JAV)

Des salariés d'entreprises sous-traitantes, traditionnellement en charge de l'entretien sur le site, ont également pu pénétrer dans l'usine. (JAV)