Le personnel avait maintenu vendredi après-midi la direction en salle de réunion. Il s'agissait d'une réaction à l'annonce, par la direction, que seules les heures réellement prestées seraient payées. Plus tôt dans la journée, le personnel avait décidé de ralentir le rythme de production. Finalement, une solution a été trouvée. Le personnel va être payé pour quatre heures de travail. Membres du personnel et de la direction sont ensuite rentrés chez eux. La semaine prochaine, le chômage économique sera d'application. Et jeudi, les syndicats et la direction européenne se retrouveront une nouvelle fois autour de la table pour discuter du plan social. (WDM)

Le personnel avait maintenu vendredi après-midi la direction en salle de réunion. Il s'agissait d'une réaction à l'annonce, par la direction, que seules les heures réellement prestées seraient payées. Plus tôt dans la journée, le personnel avait décidé de ralentir le rythme de production. Finalement, une solution a été trouvée. Le personnel va être payé pour quatre heures de travail. Membres du personnel et de la direction sont ensuite rentrés chez eux. La semaine prochaine, le chômage économique sera d'application. Et jeudi, les syndicats et la direction européenne se retrouveront une nouvelle fois autour de la table pour discuter du plan social. (WDM)