C'est en 1928 que Franz Colruyt (1901-1958), fils de boulanger, a l'idée d'ouvrir un commerce de marchandises coloniales à Lembeek, à proximité de Hal. Café et épices arrivent alors par le port d'Anvers. Moins d'un siècle plus tard, ce nouveau venu sur le marché belge de l'alimentation mène la danse. Avec sa politique des prix les plus bas et son vaste assortiment, la formule a très vite fait mouche. Sobriété des magasins, sérieux et bon sens en sont les maîtres mots.
...