Ikea testera le concept l'an prochain, selon M. Loof. En ligne, "nous vendons nos produits uniquement sur notre site. Mais nous constatons que le paysage concurrentiel est en train de changer".

Aucun contrat n'a encore été signé avec un tiers. "Je ne vais pas encore m'étendre sur les plateformes que nous testerons. Nous allons d'abord voir comment évolue la vente en ligne."

Les ventes sur internet de la chaîne d'ameublement suédoise ont augmenté l'an dernier de 30%, à 1,4 milliard d'euros de chiffre d'affaires. Le chiffre d'affaires total s'élève à 34,2 milliards.