"Tout est ouvert. Autant les supermarchés que notre centre de distribution", a précisé M. Dekelver.

Une réunion de conciliation entre la direction et les syndicats est par ailleurs prévue lundi après-midi.

Les grèves de vendredi et samedi faisaient suite à la volonté affichée par la direction du groupe de réaliser des économies sur les salaires des travailleurs en plus des 2.500 suppressions d'emploi et de la fermeture de 14 magasins en gestion propre prévues dans le plan de transformation annoncé en juin.

"Tout est ouvert. Autant les supermarchés que notre centre de distribution", a précisé M. Dekelver. Une réunion de conciliation entre la direction et les syndicats est par ailleurs prévue lundi après-midi. Les grèves de vendredi et samedi faisaient suite à la volonté affichée par la direction du groupe de réaliser des économies sur les salaires des travailleurs en plus des 2.500 suppressions d'emploi et de la fermeture de 14 magasins en gestion propre prévues dans le plan de transformation annoncé en juin.