La BHA estime que le montant des loyers, en cause dans le conflit au Méridien, n'est pas l'unique facteur qui met aujourd'hui en péril la rentabilité du secteur. Elle pointe plus particulièrement l'augmentation du coût du travail et dénonce l'augmentation de 45% des frais de personnel en 10 ans pour le secteur horeca, contre 24% en moyenne en Belgique. Etant donné le besoin intensif en main d'oeuvre pour le service, les frais de personnel représentent actuellement près de la moitié du chiffre d'affaires des hôtels bruxellois. "Le bénéfice brut par chambre disponible à Bruxelles est parmi les plus bas d'Europe", signale Rodolphe Van Weyenbergh, secrétaire général de BHA. "La viabilité économique du secteur n'a jamais posé autant question qu'aujourd'hui. Il faut des mesures urgentes et fortes si on veut réaliser le potentiel du secteur hôtelier. C'est un paradoxe. La fréquentation progresse, au contraire de la rentabilité des hôtels. A un moment, cela devient inconciliable. Pour une ville comme Bruxelles où l'emploi est un enjeu majeur, il faut d'urgence se pencher sur cette problématique". La BHA appelle à un pacte historique de responsabilité afin de soutenir les hôtels et créer de l'emploi. (Belga)

La BHA estime que le montant des loyers, en cause dans le conflit au Méridien, n'est pas l'unique facteur qui met aujourd'hui en péril la rentabilité du secteur. Elle pointe plus particulièrement l'augmentation du coût du travail et dénonce l'augmentation de 45% des frais de personnel en 10 ans pour le secteur horeca, contre 24% en moyenne en Belgique. Etant donné le besoin intensif en main d'oeuvre pour le service, les frais de personnel représentent actuellement près de la moitié du chiffre d'affaires des hôtels bruxellois. "Le bénéfice brut par chambre disponible à Bruxelles est parmi les plus bas d'Europe", signale Rodolphe Van Weyenbergh, secrétaire général de BHA. "La viabilité économique du secteur n'a jamais posé autant question qu'aujourd'hui. Il faut des mesures urgentes et fortes si on veut réaliser le potentiel du secteur hôtelier. C'est un paradoxe. La fréquentation progresse, au contraire de la rentabilité des hôtels. A un moment, cela devient inconciliable. Pour une ville comme Bruxelles où l'emploi est un enjeu majeur, il faut d'urgence se pencher sur cette problématique". La BHA appelle à un pacte historique de responsabilité afin de soutenir les hôtels et créer de l'emploi. (Belga)