Il s'agit de la première institution financière à reconnaître ainsi sa culpabilité en deux décennies devant la justice américaine. C'est aussi l'amende la plus sévère contre une banque depuis que sa compatriote UBS avait accepté de verser 780 millions de dollars pour des faits similaires en 2009, sans toutefois plaider coupable. Les Etats-Unis avaient officiellement annoncé lundi que la banque Credit Suisse était inculpée pour avoir facilité l'évasion fiscale de certains de ses riches clients américains. La banque suisse a "volontairement" conseillé et aidé des clients américains à préparer des "déclarations fiscales tronquées" et échapper aux impôts aux Etats-Unis, indiquaient des documents de justice mis en ligne lundi. (Belga)

Il s'agit de la première institution financière à reconnaître ainsi sa culpabilité en deux décennies devant la justice américaine. C'est aussi l'amende la plus sévère contre une banque depuis que sa compatriote UBS avait accepté de verser 780 millions de dollars pour des faits similaires en 2009, sans toutefois plaider coupable. Les Etats-Unis avaient officiellement annoncé lundi que la banque Credit Suisse était inculpée pour avoir facilité l'évasion fiscale de certains de ses riches clients américains. La banque suisse a "volontairement" conseillé et aidé des clients américains à préparer des "déclarations fiscales tronquées" et échapper aux impôts aux Etats-Unis, indiquaient des documents de justice mis en ligne lundi. (Belga)