Le nombre de visiteurs internationaux a progressé de 4,3% pour atteindre 67 millions de personnes, et leurs dépenses totales ont augmenté de 10% à 168,1 milliards de dollars. Les pays européens sont les seuls à enregistrer une baisse de leur contingent: elle atteint 1,9% pour les Britanniques, 3,2% pour les Français, et même 6,8% pour les Italiens et 13,3% pour les Espagnols. De manière générale, la plus grande partie des touristes étrangers aux Etats-Unis venaient du Canada et du Mexique voisin, avec une hausse de 6,4% à 22,7 millions de personnes pour le premier et de 7,5% à 14,5 millions pour le deuxième. Les plus fortes progressions sont enregistrées pour les visiteurs en provenance d'Asie (+14% à 3,7 millions pour les Japonais et +35,3% à 1,5 millions pour les Chinois) et d'Amérique Latine (+20% environ pour les Colombiens, les Argentins et les Vénézuéliens, et +19% pour les Brésiliens). (Belga)

Le nombre de visiteurs internationaux a progressé de 4,3% pour atteindre 67 millions de personnes, et leurs dépenses totales ont augmenté de 10% à 168,1 milliards de dollars. Les pays européens sont les seuls à enregistrer une baisse de leur contingent: elle atteint 1,9% pour les Britanniques, 3,2% pour les Français, et même 6,8% pour les Italiens et 13,3% pour les Espagnols. De manière générale, la plus grande partie des touristes étrangers aux Etats-Unis venaient du Canada et du Mexique voisin, avec une hausse de 6,4% à 22,7 millions de personnes pour le premier et de 7,5% à 14,5 millions pour le deuxième. Les plus fortes progressions sont enregistrées pour les visiteurs en provenance d'Asie (+14% à 3,7 millions pour les Japonais et +35,3% à 1,5 millions pour les Chinois) et d'Amérique Latine (+20% environ pour les Colombiens, les Argentins et les Vénézuéliens, et +19% pour les Brésiliens). (Belga)