L'association dit avoir pris, jeudi dernier, "l'engagement de tous ses membres, pour des raisons humanitaires et dans le cadre de leur politique de responsabilité sociale, de bloquer les expulsions pendant les deux prochaines années, dans les cas d'extrême nécessité", selon un communiqué. (JAV)

L'association dit avoir pris, jeudi dernier, "l'engagement de tous ses membres, pour des raisons humanitaires et dans le cadre de leur politique de responsabilité sociale, de bloquer les expulsions pendant les deux prochaines années, dans les cas d'extrême nécessité", selon un communiqué. (JAV)