Alors que la dette espagnole a fini 2011 à un niveau relativement bas en Union européenne (68,5% du PIB), elle va fortement augmenter, le gouvernement tablant notamment sur des besoins bruts de financement de 207,173 milliards d'euros en 2012 (48,020 milliards nets) dans un contexte de tension des marchés, impatients de voir le pays demander un sauvetage financier à l'Europe. (CYA)

Alors que la dette espagnole a fini 2011 à un niveau relativement bas en Union européenne (68,5% du PIB), elle va fortement augmenter, le gouvernement tablant notamment sur des besoins bruts de financement de 207,173 milliards d'euros en 2012 (48,020 milliards nets) dans un contexte de tension des marchés, impatients de voir le pays demander un sauvetage financier à l'Europe. (CYA)