"J'ai décidé de désapprouver la décision de l'USITC d'émettre un ordre d'interdiction et je mets fin à cet ordre", indique le représentant américain au Commerce Michael Froman dans une lettre adressée à l'USITC et rendue publique samedi.