Volvo a vendu l'an dernier 661.713 véhicules. Les automobiles hybrides et électriques représentaient 30% des ventes en Europe, mais seulement 17% à l'échelle mondiale. L'entreprise avait déjà formulé auparavant l'ambition d'augmenter, d'ici 2025, à 50% la proportion de véhicules électriques, l'autre moitié des ventes se focalisant sur les véhicules hybrides. Cet objectif est désormais revu et le constructeur ne devrait donc plus proposer que des voitures sur batteries.

Volvo assemble la XC40 Recharge, sa première voiture électrique, à Gand. En début d'année, la production d'un second modèle, la C40, a aussi été attribuée à l'usine belge. Ce nouveau modèle sera dévoilé mardi au grand public. L'usine gantoise a investi quelque 150 millions d'euros dans l'électrification des véhicules, passant à l'avant-garde du groupe en 2020 grâce à la construction d'une usine de pointe en batteries.

La marque estime que le marché des voitures à moteur à combustion se réduit. Ces dernières années, elle a par contre vu fortement augmenter la demande concernant les voitures électriques. Volvo ambitionne également de devenir neutre sur le plan climatique d'ici 2040.

Volvo a vendu l'an dernier 661.713 véhicules. Les automobiles hybrides et électriques représentaient 30% des ventes en Europe, mais seulement 17% à l'échelle mondiale. L'entreprise avait déjà formulé auparavant l'ambition d'augmenter, d'ici 2025, à 50% la proportion de véhicules électriques, l'autre moitié des ventes se focalisant sur les véhicules hybrides. Cet objectif est désormais revu et le constructeur ne devrait donc plus proposer que des voitures sur batteries. Volvo assemble la XC40 Recharge, sa première voiture électrique, à Gand. En début d'année, la production d'un second modèle, la C40, a aussi été attribuée à l'usine belge. Ce nouveau modèle sera dévoilé mardi au grand public. L'usine gantoise a investi quelque 150 millions d'euros dans l'électrification des véhicules, passant à l'avant-garde du groupe en 2020 grâce à la construction d'une usine de pointe en batteries. La marque estime que le marché des voitures à moteur à combustion se réduit. Ces dernières années, elle a par contre vu fortement augmenter la demande concernant les voitures électriques. Volvo ambitionne également de devenir neutre sur le plan climatique d'ici 2040.