Le nouveau chef de la marque VW, Herbert Diess, a annoncé dans un communiqué que le programme d'économie en cours serait appliqué plus rapidement que prévu et que les investissements seraient réduits d'un milliard d'euros par an.

Le groupe Volkswagen avait indiqué dès la semaine dernière que les investissements seraient passés au crible et un certain nombre gelés ou retardés.

Le nouveau chef de la marque VW, Herbert Diess, a annoncé dans un communiqué que le programme d'économie en cours serait appliqué plus rapidement que prévu et que les investissements seraient réduits d'un milliard d'euros par an. Le groupe Volkswagen avait indiqué dès la semaine dernière que les investissements seraient passés au crible et un certain nombre gelés ou retardés.