"Le but est de dominer le marché de la voiture électrique en 2018. Nous voulons atteindre une part de 3% de voitures électriques" des ventes à cette date, a déclaré le patron de Volkswagen, Martin Winterkorn, cité dans un communiqué.

Jusqu'ici en retard sur les technologies hybrides ou électriques, Volkswagen compte lancer un nouveau modèle en 2013, la E-UP électrique, avant de "présenter (son petit modèle) Golf électrique puis un modèle de Jetta électrique à la fin de l'année".

Le groupe va d'ici là mener des essais avec des véhicules destinés aux trajets inférieurs à 150 kilomètres.

Parallèlement, le géant allemand va mettre sur le marché plusieurs séries de véhicules hybrides: une berline Jetta en 2012, puis une Golf et une familiale Passat en 2013.

De son côté, la marque haut de gamme du groupe, Audi, a annoncé lundi un premier hybride, le Q5, pour fin 2010-début 2011, qui sera suivi d'un véhicule électrique e-tron en 2012, qui sera lancé sur le marché "en petites séries".

Trends.be, avec Belga

"Le but est de dominer le marché de la voiture électrique en 2018. Nous voulons atteindre une part de 3% de voitures électriques" des ventes à cette date, a déclaré le patron de Volkswagen, Martin Winterkorn, cité dans un communiqué. Jusqu'ici en retard sur les technologies hybrides ou électriques, Volkswagen compte lancer un nouveau modèle en 2013, la E-UP électrique, avant de "présenter (son petit modèle) Golf électrique puis un modèle de Jetta électrique à la fin de l'année". Le groupe va d'ici là mener des essais avec des véhicules destinés aux trajets inférieurs à 150 kilomètres. Parallèlement, le géant allemand va mettre sur le marché plusieurs séries de véhicules hybrides: une berline Jetta en 2012, puis une Golf et une familiale Passat en 2013. De son côté, la marque haut de gamme du groupe, Audi, a annoncé lundi un premier hybride, le Q5, pour fin 2010-début 2011, qui sera suivi d'un véhicule électrique e-tron en 2012, qui sera lancé sur le marché "en petites séries". Trends.be, avec Belga