Selon l'"Economic Times", les deux groupes automobiles pourraient partager des plate-formes, des capacités de productions et des technologies.

Ce ne serait pas la première fois que VW et Tata Motors discuteraient de la sorte.

Selon l'"Economic Times", les deux groupes automobiles pourraient partager des plate-formes, des capacités de productions et des technologies.Ce ne serait pas la première fois que VW et Tata Motors discuteraient de la sorte.