"Mais le doute quant à ce qu'il va se passer après persiste", souligne Luc De Bast, de l'ACV (CSC). A l'heure actuelle, 338 personnes travaillent dans l'usine (237 ouvriers et 101 employés).