Le classement "Shopping 100" rédigé par l'association montre que les entreprises belges peuvent rivaliser avec les grandes boutiques en ligne internationales, commente BeCommerce.

Les vinyles, les livres et les journaux se portent de mieux en mieux sur le marché en ligne belge. "Les jeunes reviennent aux livres papier et partagent leurs expériences de lecture en ligne. Malgré le fait qu'ils lisent le livre en version papier, la liste montre que les livres sont achetés en ligne", déclare Sofie Geeroms, Managing Director de BeCommerce. Le marché des vinyles connaîtrait une augmentation de 66% en 2021.

Le classement Top Belgian DNA ne reprend que les entreprises belges de commerce en ligne. Il est dominé par hln.be (30e dans le Shopping 100) alors que De Morgen se classe cinquième (46e à l'international). "Les lecteurs semblent se familiariser de plus en plus avec un grand nombre d'articles sous paywall dans divers journaux, ce qui réduit le seuil de paiement pour les informations en ligne", explique BeCommerce.

Parmi les boutiques en ligne belges, diverses applications de mobilité sont devenues plus populaires. Belgianrail, Le Tec et la STIB-MIVB figurent toutes dans le top 20 des boutiques en ligne belges. Par ailleurs, les boutiques vendant des produits encombrants et chers sont également bien représentées dans le classement belge, comme Vandenborre (9e), Casa (12e) et Krefel (14e).

Les classements établis par l'association des entreprises actives sur le marché numérique belge se basent sur huit paramètres, tels que le Search Engine Results Page, le nombre de visiteurs, la maturité du site et les trois principaux marchés de vente.

A l'échelle internationale, Facebook, Instagram, Microsoft, Apple et Spotify dominent le classement. Côté belge, on retrouve derrière le portail de Het Laatste Nieuws, Telenet, 2dehands, Proximus et De Morgen.

Le classement "Shopping 100" rédigé par l'association montre que les entreprises belges peuvent rivaliser avec les grandes boutiques en ligne internationales, commente BeCommerce. Les vinyles, les livres et les journaux se portent de mieux en mieux sur le marché en ligne belge. "Les jeunes reviennent aux livres papier et partagent leurs expériences de lecture en ligne. Malgré le fait qu'ils lisent le livre en version papier, la liste montre que les livres sont achetés en ligne", déclare Sofie Geeroms, Managing Director de BeCommerce. Le marché des vinyles connaîtrait une augmentation de 66% en 2021. Le classement Top Belgian DNA ne reprend que les entreprises belges de commerce en ligne. Il est dominé par hln.be (30e dans le Shopping 100) alors que De Morgen se classe cinquième (46e à l'international). "Les lecteurs semblent se familiariser de plus en plus avec un grand nombre d'articles sous paywall dans divers journaux, ce qui réduit le seuil de paiement pour les informations en ligne", explique BeCommerce. Parmi les boutiques en ligne belges, diverses applications de mobilité sont devenues plus populaires. Belgianrail, Le Tec et la STIB-MIVB figurent toutes dans le top 20 des boutiques en ligne belges. Par ailleurs, les boutiques vendant des produits encombrants et chers sont également bien représentées dans le classement belge, comme Vandenborre (9e), Casa (12e) et Krefel (14e). Les classements établis par l'association des entreprises actives sur le marché numérique belge se basent sur huit paramètres, tels que le Search Engine Results Page, le nombre de visiteurs, la maturité du site et les trois principaux marchés de vente.A l'échelle internationale, Facebook, Instagram, Microsoft, Apple et Spotify dominent le classement. Côté belge, on retrouve derrière le portail de Het Laatste Nieuws, Telenet, 2dehands, Proximus et De Morgen.