Alors que seuls 3% des patrons interrogés sont convaincus que le saut d'index contribuera à réduire les coûts salariaux de façon significative, une large majorité des répondants (82%) déclare ne pas encore avoir d'idée précise sur l'impact qu'aura la mesure.

Les PME ne semblent toutefois pas convaincues de l'utilité du saut d'index, fortement contesté par les syndicats. A la question de savoir s'il permettra de compenser de manière adéquate le handicap salarial de la Belgique par rapport aux pays voisins, seuls 20% ont répondu qu'ils étaient "tout à fait d'accord".

La plupart des patrons interrogés pensent que le saut d'index ne peut être bénéfique que combiné à d'autres mesures, comme des réductions d'impôts.

Alors que seuls 3% des patrons interrogés sont convaincus que le saut d'index contribuera à réduire les coûts salariaux de façon significative, une large majorité des répondants (82%) déclare ne pas encore avoir d'idée précise sur l'impact qu'aura la mesure. Les PME ne semblent toutefois pas convaincues de l'utilité du saut d'index, fortement contesté par les syndicats. A la question de savoir s'il permettra de compenser de manière adéquate le handicap salarial de la Belgique par rapport aux pays voisins, seuls 20% ont répondu qu'ils étaient "tout à fait d'accord". La plupart des patrons interrogés pensent que le saut d'index ne peut être bénéfique que combiné à d'autres mesures, comme des réductions d'impôts.