Selon l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire, l'entreprise ayant amené ce lot contaminé à l'usine de Wieze est hongroise.

La production du fabricant belgo-suisse de chocolat a été mise à l'arrêt jeudi dernier après détection de la présence de salmonelle dans un lot. Toutes les barres chocolatées ayant été produites après le samedi 25 juin ont été bloquées dans la foulée.

Cela n'a pas empêché Neuhaus, client de Barry Callebaut, de devoir suspendre sa production et détruire 80 tonnes de chocolat, comme le déplorait son CEO Ignace Van Doorselaere dans la DH.

Selon l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire, l'entreprise ayant amené ce lot contaminé à l'usine de Wieze est hongroise.La production du fabricant belgo-suisse de chocolat a été mise à l'arrêt jeudi dernier après détection de la présence de salmonelle dans un lot. Toutes les barres chocolatées ayant été produites après le samedi 25 juin ont été bloquées dans la foulée. Cela n'a pas empêché Neuhaus, client de Barry Callebaut, de devoir suspendre sa production et détruire 80 tonnes de chocolat, comme le déplorait son CEO Ignace Van Doorselaere dans la DH.