Le résultat net de bpost seul a plongé de 34,2 %, à 172,6 millions. Clairement, la percée du segment des colis s'est poursuivie tant en Europe qu'en Asie (+56,2 millions de revenus) mais e...

Le résultat net de bpost seul a plongé de 34,2 %, à 172,6 millions. Clairement, la percée du segment des colis s'est poursuivie tant en Europe qu'en Asie (+56,2 millions de revenus) mais elle a été largement compensée par la chute du courrier en Belgique et la perte de Radial qui, aux Etats-Unis, s'est toutefois repris en fin d'année. Dans le même temps, bpost a vu ses revenus immobiliers baisser de 6,7 millions d'euros malgré la plus-value de 20 millions d'euros réalisée lors de la vente du Centre Monnaie. Le conseil d'administration proposera donc aux actionnaires d'approuver la distribution d'un dividende total de 0,73 euro par action. Comme bpost a déjà versé un dividende intérimaire de 0,62 euro en décembre, le dividende final s'élèvera à 0,11 euro. Pour 2020, en raison de la crise du coronavirus, les prévisions s'annoncent compliquées. D'autant que bpost vient de suspendre ses envois de lettres et de colis hors Europe.