Le sondage, intitulé "L'impact du combat indépendantiste sur la réputation des entreprises catalanes", a été réalisé entre le 24 et le 30 octobre sur un échantillon de 1.150 personnes par rapport à 41 marques sélectionnées.

Dans le cas où la région accéderait à l'indépendance, 49,1% des consommateurs espagnols tourneraient le dos au marché catalan. Cela représenterait une perte de 20 milliards d'euros pour les entreprises catalanes, affirme Enrique Johnson, directeur général de Reputation Institute pour l'Espagne et l'Amérique latine, au journal ibérique. Quant aux 50,9% restants, 15,4% se disent indécis et 35,5% montrent des réticences à laisser de côté les produits catalans, même dans le cas où la communauté autonome accéderait à l'indépendance.

Toutefois, l'enquête démontre également que près de 75% des Espagnols se révèlent incapables d'identifier les marques liées à la Catalogne.

Le sondage, intitulé "L'impact du combat indépendantiste sur la réputation des entreprises catalanes", a été réalisé entre le 24 et le 30 octobre sur un échantillon de 1.150 personnes par rapport à 41 marques sélectionnées. Dans le cas où la région accéderait à l'indépendance, 49,1% des consommateurs espagnols tourneraient le dos au marché catalan. Cela représenterait une perte de 20 milliards d'euros pour les entreprises catalanes, affirme Enrique Johnson, directeur général de Reputation Institute pour l'Espagne et l'Amérique latine, au journal ibérique. Quant aux 50,9% restants, 15,4% se disent indécis et 35,5% montrent des réticences à laisser de côté les produits catalans, même dans le cas où la communauté autonome accéderait à l'indépendance. Toutefois, l'enquête démontre également que près de 75% des Espagnols se révèlent incapables d'identifier les marques liées à la Catalogne.