Cinq opérateurs avaient été préqualifiés mais seuls deux ont déposé un dossier dans les temps: Siemens et Alstom.

Le marché, qui vise à équiper 2.000 km de voies de l'ETCS2, est évalué à un milliard d'euros. Il intègre aussi le déploiement du système sur trois lignes tests, toutes situées en Flandre (Bruges-Lichteverle, Dixmude-La Panne, gare de Deinze).

Selon un porte-parole d'Infrabel, les deux offres vont désormais être analysées "suivant 1.562 critères". La décision est attendue pour juin ou juillet 2013.

La finalisation de l'installation de l'ETCS2 est prévue pour 2022.

avec Belga

Cinq opérateurs avaient été préqualifiés mais seuls deux ont déposé un dossier dans les temps: Siemens et Alstom.Le marché, qui vise à équiper 2.000 km de voies de l'ETCS2, est évalué à un milliard d'euros. Il intègre aussi le déploiement du système sur trois lignes tests, toutes situées en Flandre (Bruges-Lichteverle, Dixmude-La Panne, gare de Deinze). Selon un porte-parole d'Infrabel, les deux offres vont désormais être analysées "suivant 1.562 critères". La décision est attendue pour juin ou juillet 2013.La finalisation de l'installation de l'ETCS2 est prévue pour 2022.avec Belga