Si le nombre de plans d'apurement en cours d'exécution à la fin de l'année (3.139) a peu évolué, les contentieux ont explosé. L'addition des citations et des contraintes concernait 3.169 dossiers en 2009, soit une augmentation de 25 % en un an. Le chiffre 2010, après le premier trimestre, est tout simplement "affolant", selon l'UCM, puisqu'il n'est pas loin du total de 2008.

Pour ce qui concerne les reports d'échéances pour 2009, 2.013 affiliés à l'UCM ont obtenu un report. Ils sont déjà 908 cette année. En 2009, par rapport à la population UCM de 52.381 indépendants à titre principal, on a observé 8.532 (16,2 %) plans d'apurement, citations, contraintes, reports d'échéances ou assurances faillite. A cela s'ajoutent les dispenses qui relèvent de l'Inasti.

Au final, une personne sur six n'arrive plus à payer ses 21 % de cotisations. L'UCM estime donc que, sur les quelque 650.000 indépendants à titre principal en Belgique, environ 100.000 ne pourront pas payer. L'Inasti a jugé l'an dernier 16.406 personnes "en état de besoin ou proches du besoin" et accordé une dispense des paiements de cotisations, soit un record et une augmentation de 14 % en un an.

Trends.be, avec Belga

Si le nombre de plans d'apurement en cours d'exécution à la fin de l'année (3.139) a peu évolué, les contentieux ont explosé. L'addition des citations et des contraintes concernait 3.169 dossiers en 2009, soit une augmentation de 25 % en un an. Le chiffre 2010, après le premier trimestre, est tout simplement "affolant", selon l'UCM, puisqu'il n'est pas loin du total de 2008.Pour ce qui concerne les reports d'échéances pour 2009, 2.013 affiliés à l'UCM ont obtenu un report. Ils sont déjà 908 cette année. En 2009, par rapport à la population UCM de 52.381 indépendants à titre principal, on a observé 8.532 (16,2 %) plans d'apurement, citations, contraintes, reports d'échéances ou assurances faillite. A cela s'ajoutent les dispenses qui relèvent de l'Inasti.Au final, une personne sur six n'arrive plus à payer ses 21 % de cotisations. L'UCM estime donc que, sur les quelque 650.000 indépendants à titre principal en Belgique, environ 100.000 ne pourront pas payer. L'Inasti a jugé l'an dernier 16.406 personnes "en état de besoin ou proches du besoin" et accordé une dispense des paiements de cotisations, soit un record et une augmentation de 14 % en un an.Trends.be, avec Belga