Alors que les derniers signaux laissaient entrevoir une éclaircie dans le ciel de l'entreprise Durobor à Soignies, on a appris mardi la tenue d'un conseil d'entreprise extraordinaire mardi matin. L'entreprise sonégienne est en sursis depuis de longs mois, suspendue à un accord des banques pour soutenir un projet d'investissements avec l'actionnaire Herman Green Invest et la Sogepa, indispensable pour la pérennisation de l'outil. Durobor emploie aujourd'hui quelque 140 travailleurs.

Alors que les derniers signaux laissaient entrevoir une éclaircie dans le ciel de l'entreprise Durobor à Soignies, on a appris mardi la tenue d'un conseil d'entreprise extraordinaire mardi matin. L'entreprise sonégienne est en sursis depuis de longs mois, suspendue à un accord des banques pour soutenir un projet d'investissements avec l'actionnaire Herman Green Invest et la Sogepa, indispensable pour la pérennisation de l'outil. Durobor emploie aujourd'hui quelque 140 travailleurs.