Ainsi, la moitié des entreprises disposent d'une équipe de direction -c'est-à-dire le niveau en charge de la gestion quotidienne de l'entreprise et qui rend compte au conseil d'administration- composée exclusivement d'hommes.

Si les conseils d'administration des sociétés cotées se sont féminisés, grâce à la loi qui impose au minimum un tiers de femmes au sein des CA, cette tendance ne se retrouve pas au niveau des comités de direction, où l'on ne compte que 14% de femmes managers et 3% de femmes CEO.

Ces chiffres montrent en outre que les comités de direction sont surtout blancs (95%) et gris (deux directeurs sur trois ont plus de 50 ans).

Ainsi, la moitié des entreprises disposent d'une équipe de direction -c'est-à-dire le niveau en charge de la gestion quotidienne de l'entreprise et qui rend compte au conseil d'administration- composée exclusivement d'hommes. Si les conseils d'administration des sociétés cotées se sont féminisés, grâce à la loi qui impose au minimum un tiers de femmes au sein des CA, cette tendance ne se retrouve pas au niveau des comités de direction, où l'on ne compte que 14% de femmes managers et 3% de femmes CEO. Ces chiffres montrent en outre que les comités de direction sont surtout blancs (95%) et gris (deux directeurs sur trois ont plus de 50 ans).