L'audit conclut à une gestion peu professionnelle des contrats et fustige la gouvernance dans les trois filiales (Eurostation, Eurogare, Euro Immo Star). Ces conclusions épinglent notamment la gestion de Herwig Persoons, CEO d'Eurostation, licencié en mars dernier.

Les trois filiales étaient gérées par l'ex-SNCB Holding avant d'être transférées à l'opérateur SNCB à la suite de la réforme des structures. Elles ont participé à la construction des grandes gares (Liège, Anvers, Mons, etc.).

L'audit conclut à une gestion peu professionnelle des contrats et fustige la gouvernance dans les trois filiales (Eurostation, Eurogare, Euro Immo Star). Ces conclusions épinglent notamment la gestion de Herwig Persoons, CEO d'Eurostation, licencié en mars dernier. Les trois filiales étaient gérées par l'ex-SNCB Holding avant d'être transférées à l'opérateur SNCB à la suite de la réforme des structures. Elles ont participé à la construction des grandes gares (Liège, Anvers, Mons, etc.).