L'affectation de cette enveloppe n'est pas décidée. Elle servira à "mettre de l'huile dans les rouages" de la concertation en cours entre les partenaires sociaux au sein du groupe des 10 et qui proposent une série de mesures au gouvernement. Par ailleurs, 10,5 millions d'euros seront libérés pour l'aide alimentaire, ce qui représente une augmentation de 25% du budget destiné à cette politique. La revalorisation du personnel infirmier spécialisé recevra quant à elle 23 millions d'euros.

L'affectation de cette enveloppe n'est pas décidée. Elle servira à "mettre de l'huile dans les rouages" de la concertation en cours entre les partenaires sociaux au sein du groupe des 10 et qui proposent une série de mesures au gouvernement. Par ailleurs, 10,5 millions d'euros seront libérés pour l'aide alimentaire, ce qui représente une augmentation de 25% du budget destiné à cette politique. La revalorisation du personnel infirmier spécialisé recevra quant à elle 23 millions d'euros.