Depuis lundi, la plupart de ceux-ci étaient fermés à la suite de la présentation, lundi matin, d'un plan de restructuration visant 450 suppressions d'emplois et une nouvelle organisation du travail.

Bloqués début de semaine également, la centrale et le dépôt, situés à Gosselies (Charleroi), sont de nouveau accessibles après la levée des piquets de grève qui en obstruaient l'accès.

Lundi, après l'annonce du plan de restructuration, le personnel de la plupart des magasins intégrés Carrefour Market Groupe Mestdagh s'était réuni en assemblée générale et avait décidé de débrayages.