En Belgique, il y aura 30 licenciements secs, a confirmé la porte-parole de TomTom, Kristina Nilsson. L'entreprise néerlandaise a annoncé jeudi la suppression de 457 emplois. La plus grande partie des licenciements en Belgique aura lieu dans le service administratif.

TomTom avait annoncé une réorganisation de ses activités à la fin octobre après la publication de ses résultats trimestriels. La société avait annoncé des économies à hauteur de 50 millions d'euros. Le chiffre d'affaires de TomTom a baissé de 10% au troisième trimestre 2011 à 336 millions d'euros. Le bénéfice net était de 28,9 millions d'euros.

Trends.be avec Belga

En Belgique, il y aura 30 licenciements secs, a confirmé la porte-parole de TomTom, Kristina Nilsson. L'entreprise néerlandaise a annoncé jeudi la suppression de 457 emplois. La plus grande partie des licenciements en Belgique aura lieu dans le service administratif. TomTom avait annoncé une réorganisation de ses activités à la fin octobre après la publication de ses résultats trimestriels. La société avait annoncé des économies à hauteur de 50 millions d'euros. Le chiffre d'affaires de TomTom a baissé de 10% au troisième trimestre 2011 à 336 millions d'euros. Le bénéfice net était de 28,9 millions d'euros. Trends.be avec Belga