Belle's figure en tête du classement des faillites ayant engendré les plus grosses pertes d'emplois cette année. Cette entreprise de nettoyage à Courtrai a déposé le bilan début mars. Elle employait 636 personnes.

Si l'on additionne toutes les branches de Thomas Cook Belgium tombées en faillite la semaine dernière (75 emplois) et l'annonce de Thomas Cook Retail ce lundi, on constate que Thomas Cook occupe bien la 2e place de ce "ranking".

L'entreprise Corelio Printing d'Erpe-Mere occupe la troisième marche de ce triste podium. 218 personnes ont perdu leur emploi lorsque l'imprimerie a été déclarée en faillite au mois d'août, selon les données de Graydon.