Les curateurs sont Mieke Verplancke, Pieter Huyghe et Hans De Meyer, les mêmes qui ont été désignés pour les trois autres branches de Thomas Cook Belgique déclarées en faillite mercredi dernier: Thomas Cook Belgique (70 collaborateurs), Thomas Cook Retail (5) et Thomas Cook Financial Services, qui ne comptait aucun employé. Les trois syndicats devaient entamer des sessions d'information pour le personnel dans l'après-midi, notamment au siège principal du groupe à Zwijnaarde, dans la périphérie de Gand.

Les travailleurs bruxellois et wallons ne sont pas invités à ces sessions mais reçoivent une aide syndicale dans la région où ils étaient actifs. La direction avait déjà fait savoir lundi que les agences de voyages et le siège resteraient fermés. Les quelque 75 personnes actives au sein des trois autres filiales de Thomas Cook ont déjà suivi une procédure d'accompagnement mardi matin. Elles sont invitées à introduire une déclaration de créance dans l'espoir de percevoir leur salaire et doivent également solliciter une allocation de chômage. Les centaines d'autres travailleurs vont devoir faire de même. Les déclarations de créance seront examinées par les curateurs.