Au début de l'opération, plus de 1.000 voyageurs de Thomas Cook étaient rapatriés chaque jour en Belgique. Un record a été enregistré samedi dernier avec près de 2.800 passagers répartis sur plus de 25 vols.

Depuis lors, le rythme des rapatriements a diminué. Ce mercredi, 315 vacanciers rentreront en Belgique, 130 jeudi et moins de 100 vendredi, selon le Fonds de Garantie Voyages.

Un vol du concurrent TUI fait par ailleurs partie des sept prévus jeudi pour les voyageurs bloqués à l'étranger. Il s'agit d'un avion en provenance d'Antalya, en Turquie, pour lequel 29 places étaient encore disponibles.

Les autres vols desservant la Belgique jeudi et vendredi sont principalement assurés par Brussels Airlines.

Lorsque le tour-opérateur Thomas Cook a été déclaré en faillite, plus de 13.000 touristes belges séjournaient à l'étranger.