Le Liégeois occupait déjà la fonction de président par intérim du syndicat socialiste depuis le retrait de Robert Vertenueil début juin. Celui-ci, président depuis mai 2018, avait été évincé car il avait perdu la confiance des instances du syndicat socialiste après avoir évoqué publiquement avec le président du MR la mise sur pied d'un "nouveau pacte social", sans disposer d'un mandat.

Thierry Bodson était jusqu'alors secrétaire général de la FGTB wallonne. C'est Jean-François Tamellini qui lui succède.

Le Liégeois occupait déjà la fonction de président par intérim du syndicat socialiste depuis le retrait de Robert Vertenueil début juin. Celui-ci, président depuis mai 2018, avait été évincé car il avait perdu la confiance des instances du syndicat socialiste après avoir évoqué publiquement avec le président du MR la mise sur pied d'un "nouveau pacte social", sans disposer d'un mandat. Thierry Bodson était jusqu'alors secrétaire général de la FGTB wallonne. C'est Jean-François Tamellini qui lui succède.