Thalys reprend ainsi ses liaisons vers l'Allemagne, interrompues depuis le 2 novembre du fait des mesures gouvernementales de confinement. Les circulations d'Izy restent quant à elles suspendues pendant toute cette période.

La liaison Bruxelles-Amsterdam reste également limitée à un aller-retour par jour.

En 2021, Thalys continuera d'adapter son offre en fonction de la reprise de la demande et de l'évolution de ses ventes, souligne l'entreprise. Un retour d'une offre à 100% sur ses routes principales n'est cependant pas attendu avant 2022.

En raison des limitations de transport dues à la crise du coronavirus, Thalys a annulé une grande partie de son offre ces derniers mois. La société s'attend à une baisse de 70% de son chiffre d'affaires cette année.

Thalys reprend ainsi ses liaisons vers l'Allemagne, interrompues depuis le 2 novembre du fait des mesures gouvernementales de confinement. Les circulations d'Izy restent quant à elles suspendues pendant toute cette période. La liaison Bruxelles-Amsterdam reste également limitée à un aller-retour par jour. En 2021, Thalys continuera d'adapter son offre en fonction de la reprise de la demande et de l'évolution de ses ventes, souligne l'entreprise. Un retour d'une offre à 100% sur ses routes principales n'est cependant pas attendu avant 2022. En raison des limitations de transport dues à la crise du coronavirus, Thalys a annulé une grande partie de son offre ces derniers mois. La société s'attend à une baisse de 70% de son chiffre d'affaires cette année.