Test-Achats a lancé une action collective en Belgique contre le réseau social qu'elle accuse de violer les règles sur la vie privée et sur les droits des consommateurs.

Pour mettre toutes les chances de son côté, Test-Achats a décidé d'intervenir dans une autre procédure en cours en Californie. Le procès, sans rapport avec l'action collective belge, oppose Facebook au développeur d'applications Six4Three. Au cours de la procédure, ont émergé des documents émanant de dirigeants de Facebook et qui mettraient en lumière la stratégie commerciale du réseau social au départ des données privées de ces utilisateurs.

Test-Achats souhaite pouvoir utiliser ces informations, tandis que Facebook veut les maintenir confidentielles. Au même titre qu'une série de grands médias anglo-saxons (CNN, le New York Times, le Guardian), l'association de consommateurs, représentée par un avocat aux Etats-Unis, a demandé au juge californien de rendre les documents publics.

Test-Achats a lancé une action collective en Belgique contre le réseau social qu'elle accuse de violer les règles sur la vie privée et sur les droits des consommateurs. Pour mettre toutes les chances de son côté, Test-Achats a décidé d'intervenir dans une autre procédure en cours en Californie. Le procès, sans rapport avec l'action collective belge, oppose Facebook au développeur d'applications Six4Three. Au cours de la procédure, ont émergé des documents émanant de dirigeants de Facebook et qui mettraient en lumière la stratégie commerciale du réseau social au départ des données privées de ces utilisateurs. Test-Achats souhaite pouvoir utiliser ces informations, tandis que Facebook veut les maintenir confidentielles. Au même titre qu'une série de grands médias anglo-saxons (CNN, le New York Times, le Guardian), l'association de consommateurs, représentée par un avocat aux Etats-Unis, a demandé au juge californien de rendre les documents publics.