Le constructeur automobile américain utiliserait ainsi pour la première fois des batteries lithium-fer-phosphate. Ce faisant, il espèrerait réduire ses coûts, alors que les ventes de voitures électriques stagnent actuellement dans l'Empire du Milieu. Tesla serait en discussions depuis plus d'un an avec CATL, dont les batteries LFP seraient moins chères d'un "pourcentage à deux chiffres", selon une source bien informée. Ni Tesla ni CATL n'ont souhaité réagir à l'information mardi.

Le constructeur automobile américain utiliserait ainsi pour la première fois des batteries lithium-fer-phosphate. Ce faisant, il espèrerait réduire ses coûts, alors que les ventes de voitures électriques stagnent actuellement dans l'Empire du Milieu. Tesla serait en discussions depuis plus d'un an avec CATL, dont les batteries LFP seraient moins chères d'un "pourcentage à deux chiffres", selon une source bien informée. Ni Tesla ni CATL n'ont souhaité réagir à l'information mardi.