Le géant va notamment fermer ou réduire la taille de ses étalages de viande et de poisson dans ses supermarchés. Il a expliqué aussi dans un communiqué simplifier ses opérations de stockage et son administration centrale, ce qui implique des suppressions de poste. Environ la moitié des employés touchés devraient pouvoir être redéployés au sein du groupe, a ajouté Tesco qui emploie 440.000 personnes, surtout au Royaume-Uni.

Le géant va notamment fermer ou réduire la taille de ses étalages de viande et de poisson dans ses supermarchés. Il a expliqué aussi dans un communiqué simplifier ses opérations de stockage et son administration centrale, ce qui implique des suppressions de poste. Environ la moitié des employés touchés devraient pouvoir être redéployés au sein du groupe, a ajouté Tesco qui emploie 440.000 personnes, surtout au Royaume-Uni.