La portion d'espace aérien sous le contrôle de Skeyes est resté fermé entre 1h30 et 4h30.

La dernière fermeture de l'espace aérien remonte au 16 mai durant trois heures. Une fermeture pendant plusieurs heures, il y a un mois, avait provoqué l'ire de Brussels Airport, Brussels Airlines et TUI fly, qui se sont ensuite tournés vers la justice pour obtenir des astreintes en cas de nouvelle perturbation du service. Les plaidoiries doivent avoir lieur mardi.

Les négociations doivent se poursuivre entre direction de Skeyes et syndicats le 24 juin prochain.