"Vers 07h00, les retards étaient en moyenne de 30 minutes. Ce sont surtout les vols qui devaient normalement décoller ou atterrir avant 06h00 qui sont touchés", explique une porte-parole de l'aéroport. Si aucun vol passager n'a dû être annulé en raison de la situation chez Skeyes, l'organisme en charge du contrôle aérien, 20 vols cargo sont par contre restés cloués au sol.