Il faut dire que Telenet subit la perte du contrat MVNO (opérateur de réseau mobile virtuel, NDLR) de Medialaan et certains effets défavorables d'ordre réglementaire, lesquels auront "un impact plus marqué" à partir du deuxième trimestre 2019.

L'"adjusted ebitda" de l'opérateur télécom se monte à 320,3 millions d'euros, en progression de 4% par rapport aux trois premiers mois de 2018, alors que son bénéfice net pour ce premier trimestre a été divisé par deux sur un an, à 14,7 millions d'euros.

Au niveau commercial, Telenet peut se targuer d'une croissance nette de ses abonnés mobiles en postpayé (+33.600) pour un total de 2,228 millions d'abonnés de ce type.

L'arpu, soit le chiffre d'affaires par client, est lui aussi en hausse, de 4%, à 57,3 euros.

Il faut dire que Telenet subit la perte du contrat MVNO (opérateur de réseau mobile virtuel, NDLR) de Medialaan et certains effets défavorables d'ordre réglementaire, lesquels auront "un impact plus marqué" à partir du deuxième trimestre 2019. L'"adjusted ebitda" de l'opérateur télécom se monte à 320,3 millions d'euros, en progression de 4% par rapport aux trois premiers mois de 2018, alors que son bénéfice net pour ce premier trimestre a été divisé par deux sur un an, à 14,7 millions d'euros. Au niveau commercial, Telenet peut se targuer d'une croissance nette de ses abonnés mobiles en postpayé (+33.600) pour un total de 2,228 millions d'abonnés de ce type. L'arpu, soit le chiffre d'affaires par client, est lui aussi en hausse, de 4%, à 57,3 euros.